Tutoriel

Gérer les courriers indésirables

Les courriers indésirables, aussi appelés spams ou pourriels, sont des mails souvent publicitaires et parfois malveillants correspondant à près de 60% des courriers électroniques qui circulent sur le Web. La plupart du temps, ils sont simplement agaçants mais certains d’entre eux peuvent s’avérer dangereux pour vos données personnelles et bancaires.

1. Qu’est-ce qu’un spam ?

SPAM
Définition

Le SPAM désigne tout courrier indésirable provenant d'utilisateurs inconnus ou de robots, destiné à saturer le réseau Internet. Les SPAM, ou Pourriel (contraction de courrier électronique et poubelle) sont des faux messages auxquels il ne faut pas se fier. Les Spam vous proposeront d'acheter du viagra, vous feront croire que vous venez de gagner de l'argent... Ces messages indésirables sont automatiquement envoyés pour la plupart dans le dossier "courrier indésirable" de votre messagerie équipée d'un filtre anti-spam.

En savoir plus sur SPAM

  • Langue :
  • Genre :
  • Traduction : Courrier indésirable
  • Niveau : débutant

Un spam est un e-mail généralement publicitaire, envoyé automatiquement à votre adresse mail dans le but de promouvoir des produits ou services que vous n’avez pas sollicités. Souvent orientés vers des contenus pornographiques, ils sont vite énervants, surtout quand vous en recevez 4 ou 5 par jour.

Ils peuvent aussi être très nuisibles en se faisant passer pour des courriels émanant d’administrations ou de services bancaires afin de vous soutirer des informations : on appelle ça le phishing. Il arrive aussi que les spams soient porteurs de virus visant à enregistrer vos données ou bloquer votre ordinateur en promettant de résoudre le problème contre une certaine somme d’argent.

Vous pourrez retrouver une série de tutoriels vous expliquant comment protéger votre ordinateur des virus ici.

Dans tous les cas, les spams sont indésirables et de plus en plus nombreux dans nos boîtes mails. Certains sont même tellement bien faits qu’ils peuvent nous faire penser à de vrais mails et nous induire en erreur.

2. Comment les reconnaître ?

2.1 La boîte des courriers indésirables

Tous les mails d’expéditeurs inconnus sont automatiques envoyés dans la section Courrier Indésirable (ou Spam) de votre messagerie électronique. Tous les mails situés dans cette section ne sont donc pas nécessairement nocifs mais n’étant pas encore validés, ils sont considérés comme douteux jusqu’à ce que vous les approuviez.

C’est pour cette raison que vous pourrez recevoir des mails importants (banque, impôts, etc) directement dans la section des courriers indésirables sans qu’il s’agisse de vilains spams. C’est une rubrique cruciale à la protection de vos données, c’est une barrière automatique que votre messagerie électronique met en place pour vous prémunir de tout expéditeur inconnu.

2.2 L’adresse mail de l’expéditeur

Lorsque vous vérifiez un mail, vous devez vous assurer en priorité :

  • de retrouver le nom de l’administration dans l’adresse mail : si vous recevez un mail de La Poste, vous devriez pouvoir retrouver laposte dans l’adresse de l’expéditeur.
  • que l’adresse soit cohérente et compréhensible : des suites de lettres et chiffres dans le désordre ne constituent pas une adresse de confiance.
  • que la terminaison du nom de domaine soit cohérente : il s’agit des lettres qui se situent tout à la fin de l’adresse mail, après le point. Elles représentent la localisation du nom de domaine et suivent certaines normes. Selon leur localisation, les législations et la traçabilité peuvent différer. Soyez donc vigilent, notamment si vous recevez un mail d’une administration ou banque française et que la terminaison est autre que .fr ou .com

Par exemple :

c3129281@uon.edu.au 

 Ne fait référence à aucune administration et n’est même pas une suite logique. Même si le contenu du mail vous semble clair et légitime, ce genre d’adresse mail est typiquement indésirable.

votre-assurance-maladie@ameli.fr

Cette adresse décrit bien le service expéditeur, l’administration est mentionnée et le .fr informe qu’il s’agit d’un nom de domaine localisé en France. C’est déjà plus cohérent.

 

2.3 Le langage approximatif

Beaucoup de spams viennent de pays étrangers dont la précarité et les libertés informatiques permettent (et favorisent) ce genre de pratique. Afin de faire croire à la sincérité de leur mail, les spammeurs essaient donc de traduire leur message en français (ou autre langue du pays cible de leur pourriel) ce qui atteint vite certaines limites.

Il n’est alors pas rare de tomber sur des mails bourrés de fautes d’orthographe et de grammaire, parfois même incompréhensibles. La langue de Molière ne s’invente pas et aucun site sérieux digne de ce nom ne risquerait sa crédibilité sur de telles maladresses.

2.4 Les informations demandées

Si le contenu du message vous demande d’une manière une d’une autre de renseigner vos informations bancaires, personnelles ou encore de rappeler un numéro : REFUSEZ.

Si vous avez un doute concernant la sécurité de certains de vos comptes utilisateurs, préférez aller vérifier vos connexions directement en passant par un moteur de recherche. Ne suivez jamais le lien d’un mail étranger pour vous connecter à vos comptes : vos accès et mots de passe pourraient alors être enregistrés à des fins malveillantes.

3. Comment s’en prémunir ?

Sachez que vous avez peu de chances d’échapper totalement à l’invasion des spams, surtout si vous vous servez de la même adresse de messagerie pour tous les services en ligne que vous utilisez. Mais vous pouvez tout de même adopter quelques techniques pour vous prémunir.

3.1 Surveiller la diffusion de votre adresse mail

Les émetteurs de spams récoltent votre adresse mail sur les sites que vous utilisez. Lorsque vous participez à un jeu concours, que vous donnez votre adresse mail à la création d’une carte de fidélité en magasin, que vous créez un compte utilisateur sur un site peu sécurisé, ce sont autant de voies à la diffusion de votre adresse mail.

Afin d’éviter la réception abusive de spams, faites donc en sorte d’utiliser deux adresses mails différentes : une pour les choses sérieuses, comme l’administratif ou le travail et une pour les choses récréatives, comme les sites de jeux ou d’achat en ligne.

 

3.2 Ne vous désabonnez pas

Les spammeurs n’ont peur de rien, ils envoient des spams dans tous les sens sans être sûrs que l’adresse du destinataire (vous) est valide. Lorsqu’on en reçoit trop, il peut être très tentant de se désabonner de la chaîne de mail. Généralement, en bas du spam, vous trouvez un petit lien « se désabonner » qui vous promet de vous retirer des listes de mailing. Évidemment, c’est un leur et si vous cliquez sur « désabonner« , vous signifiez au spammeur que votre adresse mail est bien valide. Une fois votre adresse mail validée, le spam la récupère et vous envoie encore plus de spams. C’est sans fin.

3.3  Ne jamais ouvrir une pièce jointe

Si vous avez déjà émis des doutes concernant le mail en question, alors n’ouvrez surtout pas la pièce jointe. S’il s’agit en effet d’un spam, vous avez de fortes chances de laisser l’accès à un virus et selon son contenu, cela peut avoir de graves conséquences sur vos données personnelles et votre ordinateur.

3.4 Ne jamais suivre un lien

Vous pouvez être redirigé vers des sites simulant les administrations censées être représentées. Vous seriez tenté d’y inscrire vos informations personnelles et accès pour vérifier que tout est ok mais si vous prêtez attention à l’URL de la page, vous verrez vite qu’il ne s’agit pas du site officiel. Les spammeurs usent des liens pour vous faire croire à la véracité de leur contenu mais les informations que vous allez entrer seront récupérées à des fins malveillantes.

3.5 Bloquer l’expéditeur

Votre seul recours sera alors de bloquer le spam via votre messagerie électronique. En bloquant l’expéditeur, vous signalez à votre messagerie que vous ne souhaitez plus recevoir de mail venant de cette adresse en particulier. Votre messagerie électronique (Outlook, Gmail, Yahoo, etc) lutte contre les spams et tout signalement lui permet d’améliorer ses services. Cependant, les spammeurs utilisent des logiciels automatiques pour créer une multitude d’adresses mails différentes et diffuser leurs contenus douteux. Vous pouvez donc passer un certain temps à bloquer les spams mais le faire régulièrement vous permettra d’avoir une boîte mail mieux rangée et plus fluide.

Dans les grandes lignes, voila comment se prémunir au mieux des spams et autres pourriels. En restant vigilants et en prenant le temps de vérifier toutes les informations à votre disposition, vous devriez devenir un pro pour reconnaître les mails douteux et ainsi, vous protéger au mieux des courriers indésirables.

 

Tutoriel écrit par Stéphanie Dumas

Bonjour, je m'appelle Stéphanie, j'ai la trentaine et je vis actuellement en région parisienne. Animatrice numérique et formatrice informatique en médiathèque, je suis aussi rédactrice sur Xyoos et prends un réel plaisir à vous accompagner.
Je suis adepte du yoga, des longues balades en forêt et fan absolue de Roger Rabbit.

Devenez vous aussi rédacteur !

Nous recherchons des rédacteurs bénévoles pour écrire des articles !
Gagnez en visibilité tout en écrivant autour de sujets qui vous passionnent.

En savoir plus